Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 16:26

Comment Eviter la chute (sans solution)
Collection particulière
Huile sur toile 80x170cm
2008





Comment Eviter la Chute (Solution N°1)

Huile sur toile 146x194cm en deux panneaux 2008

Le masque:
Visage et masque sont sans différence linguistique dans la Grèce ancienne, le latin "personna" désigne le masque. Associer le masque au visage, c'est travailler sur ce chevauchement de notion  tout en réitérant l'anonymat. En faisant appel à cette altérité, je retire le pathos de l'expression, ajoute du grotesque, de la dérision.

Hiatus entre l'impassibilité de la face et la tension, la crispation du corps, entre le formatage du masque et l'incription du corps dans le temps.




La Chute des Aveugles
BRUEGEL
1568
Travailler l'obsession de cette toile.
Cette chute annoncée, inévitable.
La cécité change le visage: menton redressé, bouche ouverte comme happant l'air. Attentif au ténu, à l'air, aux sons, aux mouvements, tendu le visage perd sa mobilité et devient masque. Masque grotesque de notre incompréhension devant ce qui est en train de se jouer. Ballotés comme sans comprendre les accidents de terrain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Agnès Mariller
  • : "Blog d'atelier" La recherche, le travail dans leur élaboration.
  • Contact

Recherche