Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 10:06




La Benoîte
Huile sur toile 81x100cm 2009


 





Huile sur toile 81x100cm                    


     
                           

Huile sur toile 22x27cm et 18x12cm


Cherchant des masques dans des magasins de farces et attrapes, ne trouvant que des masques d'animaux, je me suis penchée sur la question animale.


Ces jeux de masques en parallèle avec le corps ont fait émerger l'image du Gille de Watteau. Alors dans la continuité du travail et ce chevauchement, croisement texte-image, il fallait dire l'ahurissement, l'hébétude du corps donné, livré comme celle du regard animal.


« ...dans l'ouverture humide de l'œil qui voit, qui voit ce qu'il ne peut saisir et qui, saisissant  qu'il ne saisit pas, regarde, regarde sans fin. » Jean- Christophe Bailly Le Versant Animal

Travailler ce croisement humanité-animalité c'est essayer de travailler  dans cette « nappe phréatique  du sensible » commune aux deux.


L'achat de masques m'a  donc menée de façon très prosaïque  et accidentelle vers la question de l'animalité. Et dans cette peinture qui revendique le grotesque et l'absurdité, cet accident-là était une vraie aubaine.




Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Agnès Mariller
  • : "Blog d'atelier" La recherche, le travail dans leur élaboration.
  • Contact

Recherche