Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 12:47

 

 

 

« Au long assourdi de leur histoire, elles ont vécu en rêves, en corps mais tus en silences, en révoltes aphones. »

Hélène Cixous Le Rire de la Méduse

 

 

DSC08477

 

 

 

LES ENGLUÉES:


                                                                - sept aquarelles sur papier 31x45cm

                                                                - sept huiles sur toile 14x18cm
                                                                - sept mots brodés au point « bourdon » blancs

                                                                  sur soie blanche,

                                                                  et E muet rouge.
                                                                - sept rubans attrape-mouches

 

 

DSC08476

 

 

Le E muet comme une plaie béant.

 

 

DSC08471

 

 

 

 

DSC08462

DSC08466

DSC08467

DSC08469

DSC08464

DSC08463

DSC08468

 

La liste provient de se qui n’arrive pas à se dire

La parole niée, tuée est une agonie littéralement une fin de combat, un conflit stoppé.
Travailler le mot rédempteur, compensateur.

 

 

 

 

 

DSC08479

 

 

DSC08478

 

DSC08481

 

Dans une litanie recommencée, une psalmodie du cercle infernal des jours égrainés, du silence. L’image forcément muette ressasse, répète par l’accumulation des corps, une oscillation.

Aquarelles: corps fermés sur eux-mêmes les yeux clos impénétrables.

 

 

DSC08456

 

 

Huiles: d’aspect apparemment plus ludique ces petits corps masqués deviennent plus inquiétants à l’observation, masques grimaçants à l’expression figée, corps tronqués s’apparentant à des squelettes.

 

 

DSC08483

 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Agnès Mariller
  • : "Blog d'atelier" La recherche, le travail dans leur élaboration.
  • Contact

Recherche