Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2022 1 31 /01 /janvier /2022 16:42

 

ENCOIGNURE

Huile sur toile

180x80 cm

2022

 

"[…] ces patientes appropriations d’un coin de rue, d’un trottoir, et ces vies dissolues dans le mouvement et le passage. " Philippe Vasset Un livre blanc 

 

Une figure empruntée dans ses membres, trop anguleux, trop grands, trop déployés : un corps comme chantourné.

Dans l’ombre, dans une encoignure, une discrétion …

Ces vies qui sont au monde, dans le monde, dans la presse mais dans une existence niée…. en  rendre compte par la peinture, une peinture humaniste 

ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile

ENCOIGNURE

Détails

ENCOIGNURE : huile sur toile
ENCOIGNURE : huile sur toile
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2020 3 09 /09 /septembre /2020 16:43

 

DES BLEUS

Huile sur toile

130x97 cm

2020

Le titre joue sur la polysémie du terme « Bleus »….

Des objets déploient un camaïeu de tons bleus, objets disséminés sur la toile, égrainés jusqu’à atteindre une figure quelque peu mélancolique.

La construction est établie sur une diagonale qui ricoches de forme une forme, remontant les objets jusqu’à atteindre des angles fermés (cuisse/jambe, bras/avant-bras) pour aboutir à ce regard circonspect encadré de l’angle paume/doigts et arcade sourcilière/nez.

Une crispation hachée. 

DES BLEUS : huile sur toile
DES BLEUS : huile sur toile
DES BLEUS : huile sur toile

DES BLEUS

Détails

DES BLEUS : huile sur toile
DES BLEUS : huile sur toile
DES BLEUS : huile sur toile
DES BLEUS : huile sur toile

DES BLEUS

Détails

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 15:25

 

Émergeant de l’obscurité, une lumière caresse et révèle les objets et le corps. 

Les objets sont principaux, seule la lumière compense la ténuité du corps.

La construction de la toile est centrée autour de la main crispée et scandée par des verticales (escabeau, jambe) et des obliques (bras et scotch)

La lumière en bout d’escarpin appelle le regard vers le bas de la toile afin de contrebalancer les lumières de la partie haute de la toile.

Accrochée à un objet froid, métallique, anguleux, le personnage embrasse un coussin accroché là pour atténuer ce contact.

ACCROCHÉE : huile sur toile

ACCROCHÉE

Huile sur toile

180x80 cm

2019

ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile
ACCROCHÉE : huile sur toile

ACCROCHÉE 

Détails

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Agnès Mariller
  • : "Blog d'atelier" La recherche, le travail dans leur élaboration.
  • Contact

Recherche