Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 19:01

 

 

MAILLAGE

 

MAIILAGE

Huile sur toile

114x146 cm

2014

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

 

MAILLAGE

 

MAILLAGE

Détail

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 11:01

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Huile sur toile

180x80 cm

2014

 

 

«[...] être (pas seulement avoir) un oeil ne signifie pas voir d’abord, puis peindre (ou ne pas peindre, peindre en voyant, peindre après avoir vu ; mais être un oeil signifie voir en peignant, voir en même temps, dans le même geste et dans la même énergie que l’on peint ; autrement dit, voir en tant que peignant.»

« En fait, il n’y a plus rien à regarder dans ce qui se montre : l’oeil, en peignant, écoute le visible surgir.»

 

« Le vu se montre à l’oeil sans que le regard l’ait prévu

Courbet ou la Peinture à l’Oeil, Jean-Luc Marion


Je travaille à partir de ce même corps depuis dix sept ans inlassablement et inlassablement, j’ai besoin de me plonger dans le reflet, dans ce qu’il me donne à voir. Je replonge dans ces parcelles à représenter, dans ce que l’oeil morcelle afin de l’extraire et le donner à la main.


De façon concomitante, la main agit, sans réflexion, sans attente, elle prend, mélange ou pas la couleur de la palette. Il n’y pas de différé, pas de suspend du temps entre l’oeil et la main. L’oeil est dans un aller-retour entre le miroir et la toile,  la main, quant à elle, va et vient entre la palette et la toile.

 


Peindre, c' est être dans cette pure tension entre l’oeil et la main, là uniquement.
Les couleurs posées sur la palette - toujours les mêmes, toujours dans le même ordre, le blanc, pivot, au centre - je les prends sans conscience affirmée, c’est, là encore, la main qui décide : il n’y a pas de pré-méditation, seul le peindre agit.


Je ne suis plus quand je peins, je suis pei[g]nante, uniquement : je suis oeil/main/matière picturale.
Dans cet oubli, j’existe infiniment, sans limite.

 


« Instrument qui se meut lui-même, moyen qui s’inscrit ses fins, l’oeil est ce qui a été ému par un certain impact du monde et le restitue au visible par les traces de la mains.»

 

« Le fantôme du miroir traîne dehors ma chair, et du même coup tout l’invisible de mon corps peint investi les autres corps que je vois.»

L’oeil et l’esprit, Maurice Merleau-Ponty

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

SANS GRAVITÉ

 

SANS GRAVITÉ

Détail

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 06:50

 

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Huile sur toile

146x114 cm

2014

 

 

Peindre le flottant, le déséquilibre.
Une masse pesante mais non assurée.
Tapie, là au sol.
Ébahie, ahurie, cramponnée.
Une pose ramassée, animale, questionnée par la présence incongrue de la chaussure.
Incongruité qui ajoute un malaise : quid de cette chaussure à la pointe et au talon acérés ?

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

UNE ARAIGNÉE

 

UNE ARAIGNÉE

Détail

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 11:08

 

 

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Huile sur toile 146x114cm

2013

 

 

Les Erinyes, divinités chtoniennes nées des gouttes de sang tombées sur Gaia, la Terre, lorsque Cronos mutila Ouranos, sont les esprits femelles de la justice et de la vengeance.

Elles seront baptisées Furies par les Romains. Virgile en dénombre trois qu'il appelle Alecto (l'implacable), Mégère (la malveillante) et Tisiphoné (la vengeresse du meurtre).


Leur fonction principale consistera à persécuter les humains coupables de ne pas respecter les lois de la nature et de la parenté.
Les hommes, incapables de punir les crimes les plus graves, demanderont aux Erinyes de poursuivre les meurtriers.
Elles refusent les circonstances atténuantes et punissent toutes les offenses contre la société et à la nature tels que le parjure, la violation des rites de l'hospitalité et surtout les crimes ou l'homicide contre la famille.

 

 

Cette toile est imprégnée des désastres des naufrages qui cernent l’ile de Lampedusa, drames des migrants. Je me suis permis de convoquer les Érinyes et principalement Tisiphoné, la vengeresse du meurtre.
Ahuries, hébétées devant le désastre, elles sont là.

 

 

Les Euménides Eschyle


"Allons, nouons la chaîne dansante : nous voulons clamer notre chant d’horreur, et dire comment notre troupe distribue leurs lots aux mortels.
[...]
Mais, quand un criminel , pareil à celui-ci cache ses mains ensanglantées, témoins véridiques, nous venons au secours des morts, et, devant lui, pour qu’il paie sa dette de sang, implacables nous surgissons.
[...]
Mais, pour notre victime, voici le chant délire, vertige où se perd la raison, voici l’hymne de Érinyes, enchaîneur d’âmes,
chant sans lyre, qui sèche les mortels d’effroi.
Le lot que pour jamais m’a filé la Parque inflexible, c’est de faire escorte au mortel qu’une fureur a jeté dans les voies du meurtre, jusqu’à ce qu’il descende en enfer ; et, pour lui, la mort même ne sera pas -tant s’en faut!- la délivrance.  
[...]
Les gloires humaines les plus augustes sous les cieux fondent et se perdent humiliées dans la terre sous l’assaut de nos voiles noirs et les maléfices de nos pas dansants."

 

 

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

 

LES ÉRINYES

 

LES ÉRINYES

Détail

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 16:19

 

 

 

AU BORD

 

AU BORD

Huile sur toile 180x80 cm

2013

 

AU BORD : détail

 

AU BORD

Détail.

 

 

AU BORD : détail

 

AU BORD

Détail.

 

 

AU BORD : détail

 

AU BORD

Détail.

 

AU BORD : détail

 

AU BORD

Détail.

 

 

AU BORD : détail

 

AU BORD

Détail.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 13:51

 

 

SEULE

 

 

SEULE

Huile sur toile

100x81 cm

2013

  (Collection particulière)

 

 

SEULE : détail

 

SEULE : détail.

Histoires de peau, de matière, de couleurs, coulures, épaisseurs.

 

 

SEULE : détail

 

SEULE : détail.

 

 

SEULE : détail

 

SEULE : détail.

 

 

SEULE : détail

 

SEULE : détail.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 13:37

 

 

SEULES

 

SEULES

Huile sur toile 100x100 cm

2013

 

La peinture des primitifs flamands des XV° siècles a imprimé/impressionné tout mon travail.


Lamentations, Descentes de croix imposent au regard une douleur partagée par laquelle les personnages sont liés.
Van Der Weyden, Memling offrent ces enchevêtrements de corps.
Des corps, à la fois, soutenus et soutenant.
Cette liaison-là me travaille et m’étaye.
Sans la rechercher, la position de ces corps de souffrance me revient à la main, au bout des doigts. Tels des rhizomes, ces toiles se développent et resurgissent.

 

SEULES : détail

 

SEULES : détail.

 

 

SEULES : détail

 

SEULES : détail.

 

 

SEULES : détail

 

SEULES : détail.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 12:04

EMPÊTRÉES

 

EMPÊTRÉES

Huile sur toile 146x97 cm

2013

 

La figure apparaissant, le titre s'est transformé, radicalisé .

 

EMPÊTRÉES : détail

 

EMPÊTRÉES

2012

Détails

 

 

 

EMPÊTRÉES : détail

 

EMPÊTRÉES

2012

Détails

 

EMPÊTRÉES : détail

 

 

EMPÊTRÉES

2012

Détails

 

 

EMPÊTRÉES : détail

 

EMPÊTRÉES

2012

Détails

 

EMPÊTRÉES : détail

 

EMPÊTRÉES

2012

Détails

Partager cet article
Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 10:19

 

 

GESTE 1

 

GESTE 1

Huile sur toile 46x33 cm

2013

 

 

 

GESTE 1

 

GESTE 1

Détail

 

GESTE 1

 

GESTE 1

Détail

 

 

 

 

GESTE 2

 

GESTE 2

Huile sur toile 46x56 cm

2013

 

 

 

GESTE 2

 

GESTE 2

Détail

 

 

 

 

GESTE 3

 

 

GESTE 3

Huile sur toile 46x38 cm

2013

 

 

 

 

GESTE 3

 

GESTE 3

Détail

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 08:37

 

 

 

ENTRE

 

ENTRE

Huile sur toile 180x80 cm

2012



ENTRE est l’espace de solitude commune qui se situe ENTRE ces formes humaines réduites à une multiplication du même.

Deux autres, deux figures s’opposant sans se confronter, un espace unique, celui de la toile mais ENTRE un vide non partagé. Réciprocité absente.

 

 

 

ENTRE

 

ENTRE

Détail

 

 

ENTRE

 

ENTRE

Détail

 

 

 

 

ENTRE

ENTRE

Détail

 

 

ENTRE

ENTRE

Détail

 

 

ENTRE

ENTRE

Détail

 

Le pesant du corps, sa lassitude exténuée, sa matérialité versus l’instabilité du talon.

L’instabilité due au talon, à la chaussure trop pointue reprend celle de la chaise ici comme un trépied.

 

 

ENTRE

ENTRE

Détail

 

 

ENTRE : du latin inter «entre», proprement «à l’intérieur de deux», employé au sens local («entre parmi») ou temporel («durant, dans l’espace de»); inter est formé de in «dans» (→en) et de l’élément -ter- servant à opposer deux parties que l’on retrouve dans alter (→autre)

[...] Parallèlement, entre pris une valeur nouvelle pour exprimer des rapports de réciprocité dans un ensemble ou parmi différents éléments puis pour exprimer une comparaison.

[...], pour désigner l’espace compris entre deux choses (entracte) ou une action mutuelle (entraide).

[...], pour indiquer que l’action est réciproque (s’entretuer)....

Dictionnaire historique de la langue française sous la direction d’Alain Rey

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Agnès Mariller
  • : "Blog d'atelier" La recherche, le travail dans leur élaboration.
  • Contact

Recherche